Echographie dépistage 12 SA

Eléments devant figurer dans le compte rendu de l’examen de dépistage du premier trimestre (de préférence entre 11sa+0j et 13sa +6 jours)

Afficher l'image d'origine

Les images statiques suivantes font partie du compte rendu: o Longueur crânio-caudale, marqueurs de mesure en place **o Diamètre bipariétal, marqueurs de mesure en place **.o Clarté nucale, marqueurs de mesure en place **.

Contenu de l’examen *:

o Nombre de fœtus (en cas de grossesse multiple : les informations relatives à chacun des fœtus doivent être clairement individualisées. La chorionicité doit être précisée et documentée)

o Mobilité spontanée o Activité cardiaque (chiffrer la fréquence cardiaque si inhabituelle)

o Longueur crânio-caudale exprimée en millimètres

o Diamètre bipariétal (exprimé en millimètres) o Contour de la boîte crânienne

o Absence de particularité de la ligne médiane o Paroi abdominale antérieure

o Présence de quatre membres comprenant chacun trois segments

o Volume amniotique o Aspect du trophoblaste (placenta)

o Absence de masse annexielle suspecte.

o Mesure de la clarté nucale exprimée en millimètres et 1/10 de millimètres (après information spécifique, et si la patiente le souhaite, il peut être procédé à un calcul de risque d’anomalie chromosomique).

Conclusion

o Si examen sans particularité : une phrase synthétique pour l’ensemble.  

o Le cas échéant :

o Correction de terme exprimée en semaines + jours d’aménorrhée et sous forme de proposition de date de début de grossesse.

o Proposition d’échographie diagnostique.

o Difficulté technique rencontrée (préciser laquelle).

o En cas de grossesse multiple :

o Préciser le type de chorionicité.

Il n’est pas nécessaire de documenter le compte rendu par un enregistrement vidéo.

*Par le mot “aspect” on entend que l’opérateur a examiné une structure ou un organe. Dans le compte rendu, une mention de type « structure d’aspect habituel » signifie que cette structure a été vue et a paru normale à l’examinateur. Dans la majorité des cas, il y a concordance entre le résultat du dépistage échographique et l’état de santé de l’enfant. Cependant, comme pour tout dépistage, des faux négatifs sont possibles : une structure considérée comme vue et normale à l’échographie peut s’avérer en réalité absente ou anormale. Des faux positifs sont également possibles : une structure considérée comme non vue ou anormale à l’échographie peut s’avérer en réalité présente ou normale. **Selon schémas Eléments devant figurer dans le compte rendu